(http://www.assomption-bondy.net)

(

Groupe scolaire Assomption Bondy, Ile-de-France, Paris banlieue, école, collège, lycée polyvalent, 93, filières : Bac général série S, Bac général série ES, Bac Arts appliqués STD2A, Bac pro Artisanat et Métiers d’Art, AMA Marchandisage Visuel, Bac Pro Artisanat et Métiers d’Art - Option Communication Visuelle, plurimédia , Bac ST2S, Sciences et Technologies de la Santé et du Social, Carrières Sanitaires et Sociales, Bac Pro ASSP, Accompagnement Soins et Services à la Personne, 3ème Prépa Professionnelle, Collège interculturel, Ecole primaire, Langue des Signes, établissement scolaire privé sous contrat Education Nationale,

)

 

Semaine Développement Durable - Sortie des 6°D

Le lundi 29 mai, avec notre classe, nous sommes partis visiter une boulangerie bio. Nous avons rencontré Hervé qui nous a transmis son savoir-faire. Nous avons goûté son pain, qui change beaucoup du pain blanc ! Sa boulangerie livre ses pains et ses pâtisseries à domicile, mais nous pouvons aussi venir sur place.
Hervé nous a raconté : « J’ai décidé un jour de changer de métier. Un choix plus facile qu’il n’y paraît. Je ne connaissais rien à ce métier, mais certainement plus que je le pensais, puisque mon père et mon grand-père l’avaient pratiqué toute leur vie ! Maintenant je fais du pain biologique et je transmets ma passion ! »
Cette boulangerie m’a fait découvrir le travail des boulangers et l’importance du pain bio. Merci à Hervé et à toute son équipe !

La boulangerie « le Pain d’Hervé » est située en Picardie, à Espaubourg (60). Une fois arrivés là-bas, nous avons pris des tartines. Il y en avait avec des raisins secs, nature et aux pépites de chocolat. Délicieux ! Au « Pain d’Hervé », on utilise des grands fours traditionnels à bois et une grande pelle pour mettre les choses à cuire. Il y a aussi des fours tournants avec une espèce de volant que l’on tourne, et cela va faire tourner le four. A la fin de la visite on a pu emporter des tartines !

Ensuite nous avons été voir des maraîchers qui nous ont accueillis dans leur ferme, ils avaient des pommes de terre, des carottes, des courgettes et encore beaucoup de choses, y compris des aromates. Pour que les plantes poussent mieux, ils ne mettent pas de produits chimiques, simplement du crottin de cheval ou des engrais naturels.

Les maraîchers sont des personnes qui s’occupent des légumes. Nous avons visité la ferme à Héricourt-sur-Thérain (60). On a mangé notre pique-nique chez eux, on a visité puis on a fait du jardinage en arrachant les mauvaises herbes ; et enfin on a joué dans leur pré. On a appris a siffler avec des grandes herbes et on a vu qu’on pouvait aussi manger les tiges tendres des herbes, c’est plein de chlorophylle.

La sortie était vraiment bien !

Meliya, Marjorie, Jade, Eden, Huseyin
Classe de 6ème D

info portfolio

13 juin par Sandrine Lafarge


Rencontre entre les collègiens et la Championne de France d’échecs

Samedi 18 mars 2017 à l’hôtel de Ville de Bondy,

Les membres du club échec de l’Assomption Bondy ont participé à une rencontre sportive organisée par la mairie. Ils ont pu, dans ce cadre, échanger quelques « coups » avec la championne de France, vice-championne d’Europe, Mademoiselle Elise Bellaïche.
Les collégiens, bien qu’impressionnés par la qualité du jeu de leur adversaire, ont fait preuve de pugnacité et ont enchaîné les parties pendant près de deux heures. Au final, une pluie de médailles pour nos petits champions qui ont porté haut les couleurs de notre collège.

info portfolio

21 mars par Sandrine Lafarge


S’ENGAGER POUR LA VILLE - Classes de 6°C et 6°D

S’engager pour la ville
Éducation morale et civique

Compte-rendu la rencontre de M. Fortunel avec les classes de 6ème C et D (16 novembre 2016)

M. Fortunel a travaillé pendant 50 ans dans la restauration. Depuis qu’il est à la retraite (cela fait 5 ans), il fait du bénévolat pour améliorer les conditions de vie des habitants de la ville de Bondy. L’une de ses activités en tant que bénévole consiste à véhiculer des enfants handicapés. Il est donc d’une aide précieuse pour leurs trajets école-maison.

Il a également aménagé un ancien terrain vague en jardin. Cet endroit, rendu fortement plus agréable depuis, se situe dans la cité de la Sablière à Bondy-sud.
Grâce à la véritable convivialité qui règne aujourd’hui dans ce quartier, M. Forutnel a créé une association pour l’achat des graines et des plantes. Tout le monde peut participer à la vie du jardin en y amenant ses propres graines et venir par la suite récolter ses cultures.
Des activités sont organisées lors des événements festifs. Cet endroit accueille aussi bien la faune que la flore, car on y trouve des poules. Les citoyens de Bondy peuvent ainsi se fournir en œufs bio à 0,50 € pièce. Une contribution de 2,00€ est demandée en échange d’un panier garni de fruits et légumes de saison. Toutes les sommes récoltées sont utilisée pour l’achat et l’entretien des plantes du jardin.

Pour informer un plus grand nombre de futurs visiteurs, M. Fortunel a aussi créé un blog sur internet (jardins pour tous Bondy).

Cette rencontre avec M. Fortunel a été très enrichissante et instructive. J’ai apprécié son enthousiasme et sa motivation. Il a su nous transmettre sa passion pour le jardinage. Je trouve cela admirable de donner autant de sa personne aux autres. Il me tarde moi aussi d’aller visiter ce jardin. Je le remercie de s’être déplacé pour nous !
Mickaëlla Samson, 6ème C

Je trouve qu’aider les gens sans se faire payer est une preuve de bonté et de générosité envers la société. M. Jean-Jacques Fortunel a ces qualités !
Méliya Coulibaly, 6ème D

J’ai aimé cette rencontre. M. Fortunel m’a donné envie de visiter son jardin et plus tard de faire du bénévolat.
Lina El Haoulani, 6ème C

Personnellement, j’ai bien aimé l’intervention de M. Fortunel en classe. J’ai pris plaisir à faire ce reportage car j’approuve ce qu’il fait en s’occupant de notre ville.
Mona Ztaoui, 6ème C

Samedi dernier, je suis allé rendre visite à M. Fortunel dans son jardin.
C’est un grand terrain, bien entretenu, entre les immeubles à côté du collège Pierre Curie. J’ai vu des jeunes travailler à transporter la terre et mettre de l’engrais. A cette saison, il y avait de la mâche, des choux, des brocolis, des poireaux, des carottes et des radis. Des arbres fruitiers ont été plantés : figuier, pommier, poirier, abricotier… J’ai vu aussi des framboisiers, fraisiers, groseilliers et de la rhubarbe. A la fin, M. Forutnel m’a même donné des radis !
Mathis Boritch, 6ème C

5 décembre 2016 par Sandrine Lafarge